Ouverture d’un accueil de soins non programmés « Accès’soins »

Depuis juin 2014, la clinique Mégival, accueille des patients en consultations non programmées 4 jours par semaine, assurées par le Docteur Dominique VASSEUR, titulaire d’une capacité de médecine d’urgence et de catastrophe. Cette consultation non programmée est en cohérence avec le besoin des habitants de Dieppe et de ses environs d’une meilleure accessibilité aux soins : l’engorgement des urgences des hôpitaux, la crise démographique des professionnels de santé, particulièrement les médecins généralistes, rendent souvent difficile le parcours du patient qui a besoin d’un avis médical rapide.

La clinique Mégival conforte son projet médical et répond à l’offre de soins sur le territoire de Dieppe avec le développement d’un service d’accueil de soins non programmé « Accès’soins » à partir du 7 janvier 2019.

Très polyvalent, le plateau technique « Accès’soins » est en capacité de prendre en charge rapidement, sans rendez-vous, des patients relevant de la médecine générale, de la médecine diagnostique ou des patients victimes de traumatologies diverses (hématome, fracture, entorse, coupure, etc.).
Situé au cœur de l’établissement, au rez de chaussée, dans un secteur dédié, l’«Accès’soins» de la clinique Mégival sera ouvert 5j/7 du lundi au vendredi, de 9h à 19h, toute l’année (hors jours fériés).

L’« Accès’soins » est joignable au : 02 76 20 30 30.

Ce développement d’activité est rendu possible par l’arrivée du Docteur Mathieu BARRE, médecin généraliste et médecin du sport.
L’« Accès’soins » se composera donc de deux médecins, et d’une équipe paramédicale (IDE, secrétaire) qui travaille en collaboration avec un plateau technique performant équipé en imagerie médicale et biologie médicale. Adressé ou non par un médecin généraliste libéral ou un professionnel paramédical, le patient est pris en charge, bilanté puis orienté si besoin afin de bénéficier de l’avis d’un médecin spécialiste ou d’un chirurgien de l’établissement, voire bénéficier d’une hospitalisation avec accès rapide au bloc opératoire si nécessaire.
Cette nouvelle modalité de prise en charge permettra d’encore compléter l’offre de soins et renforcer le partenariat entre les différents acteurs de santé de ville.